New In Store

Latest News

Type what you are searching for:

Gérer sa pratique sportive en période de canicule

titre

Gérer sa pratique sportive en période de canicule

Alors que le thermomètre ne cesse de grimper, certains s’inquiètent de la manière de gérer leur préparation pour leurs derniers objectifs de la saison, ou encore se voient contraints de renoncer à leur pratique sportive par manque de motivation, fatigue ou encore crainte de se blesser ou de faire un malaise.

Si la chaleur n’est guère propice à la pratique de la course à pied, elle ne l’exclut toutefois pas.
Avec un peu de bon sens, il existe en effet de nombreuses solutions pour contourner le problème.
Nous vous en proposons aujourd’hui quelques-unes :

 

Une règle d’or : s’hydrater !

En période de canicule, notre corps subit un important déficit hydrique, augmenté par notre pratique sportive : il faut bien évidemment le compenser en buvant plus que d’ordinaire, que ce soit avant, pendant et après l’effort.
Inutile de préciser qu’il est plus important que jamais de s’équiper d’une gourde ou d’un sac d’hydratation !
Le bon réflexe ? Boire quelques gorgées toutes les dix minutes, afin de prévenir toute déshydratation.

 

Courir à la fraîche

Vous n’êtes pas matinale ? Courir au petit matin est pourtant un excellent moyen de ne pas subir les températures trop élevées : l’air est encore frais et respirable et vous profitez de la lumière du jour.
Avec un peu de chance, vous verrez même un magnifique lever de soleil qui vous permettra de commencer votre journée avec de belles ondes positives.
Autre atout non négligeable : il y a souvent moins de circulation, on ressent donc moins les effets de la pollution.

Pour ceux qui n’ont pas cette possibilité, il est bien sûr possible de gérer son entraînement en fin de soirée, mais il faut attendre une heure assez tardive et ne pas avoir peur de rentrer dans la pénombre !
Éviter de courir aux heures les plus chaudes – entre midi et seize heures – semble une évidence !
Pensez également à porter des couleurs claires, le noir favorisant la sudation.

111

(Photo : Sylvain Demercastel)

Choisir un parcours et une séance adaptés

Vous aviez prévu une séance de fractionné en plaine ou sur les quais de Seine en plein soleil ?
Oubliez tout de suite vos projets !
Inutile de faire monter votre rythme cardiaque en flèche, au risque de provoquer un malaise.
Choisissez judicieusement un endroit ombragé comme des sous-bois, une forêt avec la proximité d’une rivière, etc.

 

Changer de pratique

Il n’existe pas que la course à pied pour se faire plaisir et fournir des efforts : si vous êtes en pleine préparation d’un objectif, la chaleur n’est pas un prétexte pour laisser tomber vos entraînements.
C’est au contraire le moment de découvrir de nouvelles pratiques sportives plus adaptées en ces périodes de chaleur, et pourquoi pas de croiser des disciplines qui font travailler des muscles que vous n’avez pas toujours l’occasion de solliciter.
Pourquoi ne pas faire un peu de fitness ou de préparation physique généralisée qui vous permettront de renforcer votre musculature, un réel bénéfice en course à pied ?
L’avantage est que vous pourrez vous exercer dans une salle climatisée, avec bonbonne d’eau à proximité et température ambiante !
Sinon, vous pouvez également opter pour la natation et profiter de la fraîcheur de l’eau tout en vous exerçant. Si vous avez la chance d’avoir un bassin extérieur près de chez vous, c’est également l’occasion de faire un peu de bronzette entre vos séries de longueurs.

_UDO0048

(Photo : Ludovic Caillère)

Pour celles qui préfèrent les activités plus calmes, une séance de yoga ou de Pilates en salle peut être un bon choix : étirements et postures vous permettront de vous assouplir, de réaliser des efforts plus en profondeur, en bénéficiant de la fraîcheur des locaux. Vous pourrez en plus vous faire plaisir en portant nos jolis modèles de brassières et de shorts.

 

Une récupération bienvenue

Vous n’avez plus d’objectifs en cette fin de saison ?
C’est le moment propice pour faire une petite coupure et rechercher un peu de fraîcheur là où elle se trouve : faites-vous plaisir en allant voir le dernier film à succès dans une salle sombre et climatisée, en allant visiter une exposition dans un musée, ou pour faire tout ce que vous n’avez jamais l’occasion de faire en temps normal.

Nous avons déniché une petite idée sympathique et rafraîchissante pour les plus aventurières parmi vous : pour récupérer plus vite et ne pas subir de coup de chaleur, pourquoi ne pas tenter une bonne séance de cryothérapie ?

_UDO0663

(Photo : Ludovic Caillère)

Quelle que soit l’option choisie, prenez grand soin de vous !

SiRun
No Comments
Leave a Comment

Recevez notre newsletter !